Solidarité
- Publié le 2 juillet 2021

Congrès départemental du Secours populaire : mot d'accueil de Nadine Georgel, Maire du 5e

Vignette

Le Congrès départemental du Secours populaire s'est tenu samedi 26 juin à la salle des fêtes de la Garenne, sur le thème : « Construisons une solidarité populaire, durable et planétaire ». A cette occasion, Nadine Georgel, maire du 5e, a prononcé un mot de bienvenue.

Contenu

Monsieur le secrétaire général de la Fédération Rhône [Sébastien Thollot],

Madame la secrétaire générale du comité de Lyon 5e, chère Elisabeth [Vialatoux],

Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureuse de vous accueillir ce matin dans notre salle des fêtes de la Garenne pour votre 30e congrès départemental.

C’est un plaisir car après des mois difficiles, nous pouvons enfin nous retrouver, et refaire société sans la barrière des écrans.

C’est aussi un honneur pour moi de pouvoir prononcer ces quelques mots devant vous, les bénévoles du Secours populaire français du Rhône.

Votre association est un des fondements les plus solides de notre solidarité nationale. Vous le savez, vous êtes le premier réseau de bénévoles parmi les associations d’aide sociale en France. Vous êtes présents partout, sur tous les fronts, avec humilité et sans ne jamais rien céder dans le combat pour la dignité humaine. Oui, « tout ce qui est humain est vôtre »[1].

Dans ce combat, vous pouvez nous compter à vos côtés. Et les défis sont importants.

Le défi le plus immédiat, c’est évidemment la crise sociale renforcée par le Covid.

Chaque année, vous venez en aide à plus de 3 millions de personnes frappées par la misère, par l’aide alimentaire et vestimentaire, le soutien social, l’accès au logement, et bien sûr l’écoute, la présence, la simple chaleur humaine quand l’exclusion fait son lit.

Vous permettez aussi à plus de 200 000 enfants d’accéder aux vacances et de sortir de leur quotidien. C’est parfois leur seule sortie hors de leur commune.

Pour ces actions, la Ville de Lyon est fière de poursuivre son soutien. Nous avons voté pas plus tard que jeudi soir notre soutien au Secours populaire du Rhône pour cette année, avec 30 000€ pour la lutte contre l’exclusion et 15 000€ pour les oubliés des vacances.

Le second défi, plus complexe, c’est bien sûr la transition écologique. Fin du monde et fin du mois vont de pair.

En France comme partout, ce sont bien souvent les plus pauvres et les plus précaires qui sont les plus exposés aux catastrophes écologiques en cours, victimes de la malbouffe, de l’insalubrité des logements qui fait grelotter en hiver et étouffer en été, des expositions dangereuses au travail. Ce sont eux également qui souffrent le plus des difficultés d’accès au service public.

Sur l’alimentation, j’ai eu le plaisir de voter, comme conseillère de la Métropole de Lyon, le soutien du Grand Lyon à hauteur de 15 000€ à votre projet de paniers solidaires en AMAP et de paniers de fruits et légumes frais de votre Libre-Service de la solidarité dans le 7e. Ce projet n’a que des aspects positifs :

  • une plus grande diversité et qualité dans l’alimentation des personnes en grande précarité ;
  • un soutien à l’agriculture bio locale ;
  • une meilleure santé ;
  • un réapprentissage des produits de saison ;
  • un lien accru en le consommateur et le producteur, par des échanges avec des producteurs et des visites à la ferme permettant de connaître le métier de maraîcher.

Bravo à vous de porter ce genre de projets, qui construisent petit à petit le monde que nous espérons voir advenir.

A nouveau, bienvenue dans notre 5e arrondissement, un arrondissement plus solidaire et combatif que certains voudraient le penser.

Félicitations à vous, et je vous souhaite des échanges vivifiants pour ce congrès !

 

[1] La devise de l’association est « Tout ce qui est humain est nôtre ».

Bloc recherche - Actualités