Solidarité
- Publié le 19 novembre 2020

L’Auberge de jeunesse du Vieux Lyon, centre temporaire d’hébergement d’urgence

Vignette

Nadine GEORGEL, Maire du 5e, s’est rendue à l’Auberge de jeunesse du Vieux-Lyon, montée du Chemin-Neuf, aux côtés de Pascal MAILHOS, Préfet de la région Auvergne Rhône-Alpes et Préfet du Rhône, Grégory DOUCET, Maire de Lyon, et Sandrine RUNEL, Adjointe au Maire de Lyon en charge des Solidarités et de l’inclusion sociale.

Contenu

Confinement : héberger les personnes sans domicile fixe

Le retour du confinement a rendu encore plus prégnante la nécessité de loger les personnes sans-abri. L'Auberge de jeunesse du Vieux Lyon, fermée depuis le 1er confinement et propriété de la Ville de Lyon, a été identifiée par la Mairie du 5e et proposée à Sandrine RUNEL comme lieu potentiel d’hébergement d’urgence.

Avec l’aval positif et engagé de la fédération des Auberges de jeunesse, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) a réquisitionné le site. L’Auberge de jeunesse est désormais gérée par l'Entraide Pierre Valdo qui dispose d’une solide expérience dans le domaine.

Après une première visite le 9 novembre des locaux, Yvan COURIOL, directeur de l’Entraide, a organisé l’accueil des personnes à partir du 18 novembre. Cette mise à disposition durera au minimum jusqu’au 31 mars 2021 (date de la fin du plan hivernal).

 

L’accueil de familles et de femmes seules

Le site est prévu pour accueillir entre 130 et 140 personnes, orientées par la Maison de la Veille Sociale, structure qui centralise l’offre et la demande d’hébergement d’urgence.

La configuration de l’Auberge en chambres majoritairement de 4 et 6 lits se révèle plus adaptée à l'accueil de familles. Du fait du COVID-19, les cohabitations sont évitées. Les deux chambres de deux personnes sont réservées aux femmes seules.

Le petit déjeuner et le dîner sont pris sur place, grâce à des produits livrés par la banque alimentaire. Pour le repas de midi, les personnes sont orientées vers le restaurant de la Fondation de l'Armée du salut (avenue Thiers, Lyon 6ème, vers Métro Charpennes) et/ou vers le restaurant social municipal (rue Dolet, Lyon 3ème). La proximité des transports en commun facilite le déplacement.

Des initiatives locales de soutien aux hébergés sont déjà en cours de la part des riverains. La Mairie du 5e entend les accompagner et les soutenir. Nous vous invitons pour cela à utiliser la plateforme http://www.lyon-solidaire.fr/ ou à contacter la Mairie du 5e qui se chargera de favoriser les synergies et mettre les volontaires en relation.

Bloc recherche - Actualités