Tourisme
- Publié le 27 mars 2018

Lancement du Projet Grand Site de Fourvière

 Communiqué de presse, Lyon, le 26 mars 2018

Contenu

Elément emblématique du secteur UNESCO, inscrit il y a tout juste 20 ans au patrimoine mondial, le site fondateur de la colline de Fourvière connait une fréquentation touristique en forte augmentation. Afin de préserver et de valoriser l’attractivité de cette zone, de renforcer son rayonnement au profit des Lyonnais comme des nombreux visiteurs, la Ville et la Métropole de Lyon lancent le projet Grand site de Fourvière.

Il s’agit d’une vision ambitieuse pour l’ensemble du périmètre (des bords de Saône en passant par Saint-Jean, Saint Irénée jusqu’au fort de Loyasse) avec pour objectif de s’engager dans une démarche de labélisation « Grand Site de France ». Ainsi les deux collectivités souhaitent parvenir à un développement équilibré, coordonné avec tous les acteurs impliqués (publics et privés). Pour cela, la Ville et la Métropole de Lyon installeront avant l’été le Comité Grand Site de Fourvière.

Cette initiative s’appuie sur une étude de l’Agence d’urbanisme commandée dès 2015. Elle a permis de réaliser un diagnostic des différents espaces en mesurant leurs atouts, leurs contraintes et leur potentiel. Elle offre une vision prospective sur l’avenir des multiples usages de ce site précieux. Sur la base de cette étude, une démarche partenariale est désormais lancée autour d’axes clés.

Mettre en valeur le patrimoine bâti historique et culturel

Berceau historique de Lyon – plus de 2 000 ans d’histoire-, la colline de Fourvière recèle des joyaux du patrimoine : des théâtres antiques à la basilique de Fourvière en passant par la cathédrale Saint-Jean. Par ailleurs, plusieurs reconversions donnent une seconde vie à des sites bâtis, par exemple l’Antiquaille avec le projet en cours de requalification de l’ancienne chaufferie en une opération mixte de logements et bureaux.
Pôle culturel de premier plan, ce secteur comprend de nombreux musées attractifs : Lugdunum, Gadagne, Musée de la miniature et du cinéma, musée d’art religieux de Fourvière, l’ECCLY, sans oublier l’Institut franco-chinois. Il est le théâtre de rendez-vous d’envergure internationale tels que le festival des Nuits de Fourvière et la Fête des Lumière.

Faire découvrir et préserver un espace naturel riche

La colline représente près de 16,5 hectares de nature entre parcs et sentiers, offrant une nouvelle façon de vivre Fourvière « côté nature » avec de nombreuses propositions de détente et d’activités de pleine nature : parc des Hauteurs, jardin du Rosaire restauré, parc de la Sarra, jardin André Malraux.... Des nouveaux sentiers de découverte du grand site seront proposés, notamment un parcours balisé vers Saint-Jean incluant les balmes et l’Antiquaille
Ce patrimoine vivant, riche doit être protégé. Une démarche est déjà enclenchée dans le secteur de Loyasse avec le cimetière, haut lieu de la biodiversité, premier cimetière patrimonial à être labélisé refuge LPO de France.

Harmoniser développement touristique et qualité de vie des habitants

Aujourd’hui pas moins de 2,5 millions de personnes (pèlerins ou touristes) visitent le site et ce chiffre pourrait doubler dans les prochaines années. Par ailleurs la colline compte une offre de tourisme haut de gamme avec 4 hôtels de luxe et 5 restaurants étoilés sur les 17 qu’héberge la Métropole, mais aussi 4 bouchons lyonnais labellisés.
Aussi s’agit-il, dans la démarche Grand site, d’harmoniser les flux de circulation, de favoriser les modes de déplacement doux, de faciliter les accès à l’un des plus beaux points de vue sur Lyon tout en préservant la qualité de vie des habitants du Grand Site. Actuellement, la fréquentation est très concentrée autour de la basilique, l’idée est d’élargir le parcours des visiteurs en les guidant de Saint-Jean, aux théâtres antiques, en passant par les parcs pour révéler toutes les richesses touristiques de la colline. Cela passe notamment par la création de cheminements piétonniers et d’une signalétique spécifique.

Accompagner et promouvoir les projets partenariaux et événementiels

La Fondation Fourvière a lancé un important projet de développement patrimonial et touristique autour de la Basilique.
La colline est également un lieu de vie étudiante et d’enseignement, des collèges et lycées (Jean-Moulin, Lazaristes, Maristes) au Conservatoire de musique jusqu’à l’Ensatt Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Technique du Théâtre.
L’ECAM, l’Ecole catholique des Arts et Métiers, a quant à elle lancé un projet pour doubler à terme sa capacité d’accueil et devenir un vrai campus ouvert sur le quartier.

Bloc recherche - Actualités