Devoir de mémoire

Visuel détail
Vignette
Accroche détaillée

Le devoir de mémoire est très important, c'est un hommages aux évènements passés qui ont marqué notre histoire. Dans le 5ème, elle se fait au travers de 3 manifestations: au cimetière de Loyasse, pour la catastrophe de Fourvière et pour les commémorations du 8 mai 1945 et 11 novembre 1918.

Contenu
Contenu

Cimetière de Loyasse

Au cimetière de Loyasse, a lieu en mai, une cérémonie en hommage aux policiers morts en service, et à la Toussaint une cérémonie en l'honneur des pompiers.

D'autres cérémonies ponctuelles ont lieu, comme le centenaire de l'investiture d'Edouard Herriot à la mairie de Lyon en 2005, ou la cérémonie (privée) de Maître Philippe, l'un des plus célèbres thaumaturges du XIX° siècle, qui attire de nombreuses personnes du monde entier.

Ce cimetière est le plus ancien de Lyon (1807); d'illustres Lyonnais comme l'architecte Pierre Bossan y sont enterrés. On y retrouve aussi la tombe de Philippe Anthelme Nizier, dit maitre Philippe, connu par de nombreux lyonnais tant pour ses talents de guérisseur que pour sa générosité. Aujourd’hui encore, cent ans après sa mort, sa tombe continue à attirer une centaine de personnes pour le dimanche des rameaux.

C’est un cimetière bien particulier, déjà parce qu’il se visite tel un musée, ensuite parce qu’il donne un excellent point de vue depuis son jardin. On peut en effet parfois, y voir des boucs broutant l’herbe, une initiative de développement durable.


Pour en savoir + sur le cimetière, vous pouvez lire les documents suivants: 

 

La Catastrophe de Fourvière

Dans la nuit du 12 au 13 novembre 1930, un important glissement d'une partie de la colline de Fourvière a détruit plusieurs immeubles. Une heure après, un autre glissement plus important ensevelit 19 sapeurs-pompiers et 4 membres des forces de l'ordre. La cause tragique de l'accident est l'eau d'infiltration pluviale. En tout, on dénombra 40 victimes.
La Colline de Fourvière fut renforcée avec du béton armé, et les eaux d'infiltration furent drainées et servent désormais à alimenter la fontaine située en contrebas sur la place St Jean.
Une plaque commémorative a été placée dans la montée du Chemin Neuf, et tous les ans, à la date d’anniversaire, une commémoration est célébrée au pied de la colline.

 

Vous trouverez davantage d'informations dans les extraits du livre "Le Vieux-Lyon" :

 

 

Les commémorations du 8 mai 1945 et 11 novembre 1918

 

Les cérémonies commémoratives du 8 mai 1945 et 11 novembre 1918 sont célébrées généralement dans le parc de la mairie, le jour précédant ces deux dates anniversaires.

C'est avec le souci du devoir de mémoire qu'élus, anciens combattants et résistants, élèves des collèges et lycées et habitants du 5e arrondissement se rassemblent pour rendre un hommage solennel par le dépôt d'une gerbe devant le plaque dédiée aux victimes et combattants des conflits du 20e siècle.

Cette rencontre intergénérationnelle qui se poursuit par un pot convivial offert par la municipalité, permet, notamment aux jeunes, d'échanger avec ceux qui ont été des témoins vivants de l'histoire.