Vieux Lyon

Visuel détail
Vignette
Accroche détaillée

Le Vieux Lyon est un lieu incontournable à Lyon, empreint d’histoire et de traditions.

Contenu
Contenu

C’est un vaste quartier bordé par la Saône qui s‘étend de St George à St Paul, en passant par le fameux quartier St Jean. Classé en 1998 au patrimoine mondial de l’UNESCO, il regorge d’éléments historiques, témoins des âges passés depuis les origines de Lugdunum. L’observation est de rigueur. Bon nombre de monuments s’offriront à vous mais certains resteront bien cachés. Voici ce que peut offrir ce merveilleux quartier, entre monuments, lieux et curiosités vous avez de quoi découvrir.

 

Manécanterie : Ce bâtiment du XIe, se situe place st Jean, au coté de la cathédrale. A l’époque, c’était le réfectoire des chanoines puis, la fin du XIVe siècle, l’école de chant. Il abrite actuellement le musée d’art religieux ainsi que le trésor de la cathédrale St Jean.

 

Palais de justice : Il se situe place Paul Duquaire. Récemment rénové, il date du XIXe siècle. Il abrite les tribunaux d'appels de Lyon et les services du Conseil Général. Sa façade lui vaut le surnom des « 24 colonnes ».

 

Cathédrale de St Jean et son ancien groupe épiscopale : C’est un grand complexe dirigé par la cathédrale St Jean, entourée par les églises Ste Croix et St Etienne dont il reste que des vestiges (à coté de St Jean, dans le jardin archéologique). Edifice surnommé « Primatiale des Gaules" en 1079. Elle possède une horloge astronomique qui s’anime tout les jours à midi, 14h, 15h et 16h.

 

Eglise St Georges: La fondation de cette église date de 547 de notre ère. Détruite par les Sarrazins, elle est reconstruite en 802, elle abrite alors un collège chanoine. Au XVIe siècle, elle accueil des chevaliers de l’ordre de Malte mais reste une église paroissiale. Elle est remplacée en 1844 par l’église néogothique actuelle.

 

Eglise St Paul : Cette église date de 549 de notre ère. Construite par l’Evêque de Lyon, c’est une des plus anciennes églises de Lyon (avec St Jean et St Georges). Au Xe siècle, c’est une grande nécropole comprenant 3 cimetières qu’elle partage avec l’église St Laurent.
Suivant la volonté d’Hugues 1er, elle est totalement reconstruite sur un plan basilical. Elle subit ensuite de nombreux travaux et rénovations au cours des siècles. Une église remarquable notamment par ses vitraux et ses sculptures du XIX et XXème siècle.

 

Les Traboules : Les traboules sont une particularité du Vieux Lyon, qui se voit traverser par ces passages allant d’une rue à une autre, en passant par de merveilleuses cours intérieures et sous les habitations. Un petit dédale qui est très apprécié et qui vous fera découvrir le quartier de l’intérieur.

 

Egout à ciel ouvert : La rue punaise situé entre le 16 et le 18 de la rue juiverie était un ancien égout à ciel ouvert datant du Moyen-âge où s’y déversaient les éviers des maisons alentours. Aujourd’hui, c’est un passage qui mène sur les pentes de Fourvière.

 

Guignol : Figure emblématique de Lyon, c’est une marionnette créée en 1808 par Laurent Mourguet, caractérisée par un franc parlé lyonnais, défenseur des injustices sociales. On le retrouve souvent au côté de Gnafron et de sa femme Madelon. A l’époque, les spectacles étaient plutôt destinés aux adultes, aujourd’hui ils se destinent plus aux enfants.
Vous pourrez voir un spectacle au théâtre la maison de Guignol ainsi qu’avec la Compagnie des Zonzons au Théâtre le Guignol de Lyon. Pour les plus curieux, vous pourrez aller découvrir Guignol au Musée International de la Marionnette (Musées Gadagne) et au Petit Musée Fantastique de Guignol.

 

Evidemment, le Vieux Lyon ne se cantonne pas à ces quelques monuments et lieux. Cette liste vous offre qu’ un bref aperçu de se que l’on peut découvrir dans ce quartier.