Santé
- Publié le 11 mars 2020

Grippe, Coronavirus, infections respiratoires : des gestes simples pour mieux se protéger

Un certain nombre de gestes simples limitant les risques de contagion par l'ensemble des virus hivernaux doivent être adoptés. Et ce, que l'on vienne ou non d'une zone particulièrement touchée.

Contenu

Les gestes barrières

Face aux infections respiratoires, il existe des gestes simples pour se protéger et protéger son entourage :


Recommandations de la Ville dans les établissements de la petite enfance et les écoles

Des recommandations ont été émises par le Ministère des Solidarités et de la Santé pour les personnes revenant des zones à risque de contamination du coronavirus COVID-19, (Chine, Hong Kong, Macao, Singapour, Corée du Sud, Iran ainsi que des régions de Lombardie, Vénétie et Emilie-Romagne en Italie).

Le Maire de Lyon a donc décidé d’appliquer les mesures de précaution pour les enfants accueillis dans les crèches et ceux scolarisés dans les écoles primaires de Lyon ainsi que pour les agents municipaux ayant séjourné dans les zones considérées comme étant à risque.

Ces personnes doivent se signaler et ne pas se présenter dans les établissements ou sur leur lieu de travail pendant les 14 jours qui suivent leur retour afin d’éviter toute chaine de transmission du virus et ainsi de protéger les publics les plus vulnérables.

Les familles des enfants inscrits dans les crèches ont reçu un courrier les informant de ces consignes. Pour les écoliers, la Ville de Lyon a relayé les recommandations transmises par l’Education Nationale. Ces mesures concernent également les enfants inscrits à Divertisport, accueil de loisirs municipal proposé pendant les vacances scolaires.

La Ville de Lyon recommande également aux personnes ayant séjourné dans les zones à risque de ne pas rendre visite à des personnes âgées accueillies dans les résidences sénior et EHPAD de Lyon pendant les 14 jours suivant leur retour en France.

Parallèlement, une communication est faite en direction de tous les agents de la Ville de Lyon énonçant ce dispositif et rappelant aussi les mesures de prévention et d’hygiène habituelles pour limiter toute contagion en cas de grippe et autres virus respiratoires.
 

Recommandations pour les personnes ayant voyagé dans des zones à risque

Il est recommandé à toute personne de retour des zones à risque (Chine, Hong Kong, Macao, Singapour, Corée du Sud, Iran ainsi que des régions de Lombardie, Vénétie et Emilie-Romagne en Italie), dans les 14 jours suivant son retour, de :

  • Surveillez votre température 2 fois par jour
  • Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…)
  • Portez un masque chirurgical lorsque vous êtes en face d’une autre personne et lorsque vous devez sortir
  • Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique
  • Évitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…)
  • Évitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…)
  • Évitez toute sortie non indispensable (restaurant, cinéma, bibliothèque, gymnase, musée…)
  • Travailleurs/étudiants : dans la mesure du possible, privilégiez le télétravail et évitez les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine…)
  • Les enfants, collégiens, lycéens ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée compte tenu de la difficulté à leur faire porter un masque toute la journée

 

Colonne de droite 1

 

 

 

Plateforme Info Coronavirus
0800 130 000 (appel gratuit)

En cas de doute

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :
- rester chez soi, ne pas se rendre chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital
- contacter le SAMU (15)

Sur les masques

Les masques simples, dit masques chirurgicaux vendus en pharmacie évitent les projections d'une personne malade.
N'étant pas plaqués au visage ils ne protègent pas une personne saine d'une éventuelle contagion.
Les masques anti-pollution, protégeant contre les particules fines, ne sont pas plus efficaces contre une possible contamination.

Bloc recherche - Actualités