Dolorès, Monitrice d’Auto-école

Visuel détail
Vignette
© Juliette Treillet
Accroche détaillée

Aider, accompagner, former, coacher, tels sont les moteurs de Dolorès. Prête à affronter les nouveaux défis et à saisir les opportunités que la vie lui présente, elle veut continuer à utiliser ses talents au service du bien commun. Munie d’une niaque à toute épreuve, Dolorès est un exemple d’optimisme. Son courage et son abnégation forcent l’admiration !

Contenu
Contenu

Dolorès est une battante ! Son chemin de vie n’a clairement pas été un long fleuve tranquille. 

Pupille de l’État avec sa sœur jumelle, elle connaît dès son enfance les familles d’accueil et les aléas qui bousculent. Loin de se laisser faire, elle se bat et le temps venu elle décide de se former à l’horticulture.  Elle quitte alors  son village de 256 habitants pour se rendre à la capitale. C’est le choc des civilisations ! Ainsi que les meilleures années de sa vie. Néanmoins, Paris reste un peu trop grande à son goût. Dolorès tombe alors en amour pour la ville de Lyon et décide de s’y installer. Elle quitte les fleurs et se dirige finalement vers la conduite. Élément qui balisera son chemin jusqu'à ce jour. 

Elle exerce alors le métier d’ambulancière. Une activité qui lui plaît et lui permet d’aider les gens mais qui manque de contacts à son goût. Suite à un pari avec une amie, elle tente les concours pour travailler auprès des TCL. À sa grande surprise, et malgré un auto-sabotage forcé, elle intègre la compagnie lyonnaise de transports en commun en 2001. Elle réussira à évoluer au sein du groupe jusqu’au jour où tout bascule. 

Suite à un un grave accident, dont elle gardera des séquelles à vie, elle saisit l’opportunité de lancer sa propre activité et ainsi devenir sa propre patronne. Un rêve qu’elle nourrissait depuis de nombreuses années. Elle fonde alors son auto-école à l’attention d’un public trop souvent invisibilisé : les personnes sourdes et malentendantes. S’étant formée à la langue des signes, elle accompagne de nombreux élèves dans l’obtention d’une autonomie certaine. Elle développe à leurs côtés de nouveaux langages et son auto-école devient alors une référence.

Début 2020, aux prémices de la crise sanitaire de la COVID-19, Dolorès liquide à contre-coeur sa société. Elle rebascule sur un poste salarié, toujours dans le domaine de la conduite. Autodidacte et loin de s’en arrêter là, Dolorès a conscience de sa valeur et de ses capacités. Elle ne s’en cache pas et désire aller encore plus loin.

Aider, accompagner, former, coacher, tels sont les moteurs de Dolorès. Prête à affronter les nouveaux défis et à saisir les opportunités que la vie lui présente, elle veut continuer à utiliser ses talents au service du bien commun.

Munie d’une niaque à toute épreuve, Dolorès est un exemple d’optimisme. Son courage et son abnégation forcent l’admiration !

Interview réalisée par Mathilde Pernot, Maïeut

 

A lire aussi

Previous Next